Production et récolte

Production

Au printemps, les nouvelles feuilles vertes poussent sur l’arbrisseau, rampant à travers les terres. Ils sont souvent pollénisés par les abeilles. En juin, des fleurs roses et blanches commencent à apparaître. Environ six semaines plus tard ces fleurs laissent place à de petits noeuds verts et éventuellement à des canneberges. Ces dernières sont matures lorsqu’elles prennent une coloration rouge foncé – généralement en septembre et octobre.

Récolte

Les canneberges utilisées pour en faire des fruits déshydratés sont cultivées en suivants une technique dite humide. Lorsqu’elles sont mûres, le terrain est inondé et les arbrisseaux sont gentillement secoués pour détacher les baies. Comme chaque baie a quatre poches d’air, elle flotte à la surface de l’eau. Ces baies sont rassemblées afin d’être pompées dans un camion pour son transport jusqu’à une station de récolte afin de tester sa qualité, sa couleur, son taux de sucre, etc.

La récolte des canneberges se terminent généralement en début novembre. En novembre la coloration des feuilles tourne au rouge-noir. Les terrains sont à nouveau inondés, mais cette fois pour protéger les arbrisseaux du grand froid de l’hiver. C’est le début de la phase d’hibernation, qui dure judqu’au prochain printemps.

Etes-vous intéressés à en savoir plus ? Visitez le Glacial Lake Cranberries. Ils offrent des tours guidés tout au long de l’année. Chaque année des touristes de tous les pays y viennent pour voir la beauté des champs de canneberges et les méthodes utilisées.